Nos lectures et Nous

Un forum pour découvrir de nouveaux horizons littéraires et réunir les bloggeur(se)s autour de discussions sympa !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Agnès Grey d'Anne Brontë

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathalie
Edward Cullen
Edward Cullen


Messages : 108
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 37
Localisation : Au pays des lapons congelés

MessageSujet: Agnès Grey d'Anne Brontë   Mer 26 Aoû - 21:40

Je viens de dévorer le roman "Agnès Grey", l'un des deux romans d'Anne Brontë. Comme je sais que ça intéresse au moins Fée, je vous mets mes commentaires...



Anne Brontë est toujours laissée un peu dans l'ombre de ses deux soeurs Emily (Les Hauts de Hurlevent) et Charlotte (Jane Eyre). Mais comme j'ai adoré les deux romans que je viens de mentionner, je me suis dit qu'il fallait que je lise aussi celui de la troisième soeur...


L'histoire:

Agnès Grey vit dans une famille pauvre mais heureuse du nord de l'Angleterre (XVIIIè siècle). A 18 ans, elle décide de sortir du cocon familial et de faire ses preuves en devenant gouvernante dans une famille riche. La gouvernante à cette époque a un statut spécial: pas domestique, aussi ou mieux éduquée que les maîtres, mais malgré tout inférieure et obligée d'obéir. Agnès est pleine d'enthousiasme, persuadée qu'elle va participer à l'éducation de jeunes filles qui deviendront des demoiselles accomplies grâce à ses soins. Mais la déception est grande: dans la première famille où elle trouve un emploi, elle est considérée comme moins que rien, elle doit faire face à de petits enfants totallement insupportables, dont les parents lui interdisent toute marque d'autorité tout en lui reprochant de ne pas les mettre au pas. Sa deuxième expérience sera elle aussi assez loin des attentes d'Agnès...


Commentaires:

Je suis un peu mitigée par rapport à ce roman. Il ressemble quelque peu à ceux des autres soeurs Brontë, mais il lui manque aussi quelque chose pour être à leur niveau.

Dans les "plus", ce que j'ai aimé, il y a le style d'écriture: je l'ai lu en anglais, comme d'hab, et il y a un véritable plaisir à lire des phrases aussi joliment construites, dans le style "classique" légèrement ampoulé que j'aime beaucoup. Sur le fonds, l'histoire est une très belle description de la condition des gouvernantes à l'époque, et de la vie dans les maisons nobles/riches. Il y a un peu le même type de critique que dans "Orgueil et préjugés", avec l'humour en moins. La gouvernante a de l'éducation, de la morale, est là pour les transmettre à des jeunes filles qui doivent un jour devenir des jeunes épouses modèles. Mais elle doit faire face à l'isolement de sa position, ni au niveau des serviteurs ni à celui des maîtres. Elle est aussi le témoin des dépravations des classes supérieures, des jeunes enfants gâtés, de leur morale et de leur éducation très limités, de la vérité derrière les façades. Elle est responsable des bonnes manières et de l'apprentissage de jeunes gens sur lesquels elle n'a que peu d'autorité vu sa classe sociale inférieure...

Dans les "moins", il y a le personnage principal: trop parfaite (selon les critères de son époque). Trop bien éduquée, trop morale, trop raisonnable, trop bonne chrétienne... Evidemment, l'histoire est racontée par sa plume, mais on n'y distingue aucun défaut, au point que ça en devient énervant, surtout par rapport aux autres personnages (toute la famille d'Agnès est parfaite, tous les autres - sauf un - sont hautement criticables). D'ailleurs, il y une morale trop évidente: Agnès est une jeune fille sobre et morale, elle sera heureuse, les autres se comportent mal malgré le fait qu'elle essaie de les changer, ils seront malheureux. Il y a aussi quelques longueurs pénibles, de longues descriptions et surtout, de longs prêches chrétiens. Et puis ça manque un peu de rebondissement: une petite histoire d'amour légèrement entravée, mais rien de bien palpitant. Cependant, c'est encore le moins grave des défauts: la description de la vie d'Agnès est, pour moi, suffisante pour faire la trame de l'histoire.

Bref, j'ai globalement aimé cette oeuvre, une très belle description sociale dans la lignée de Jane Austen plutôt que de ses soeurs, mais elle n'est pas sans critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nathalielefever.blogspot.com
Jess
Admin
avatar

Messages : 255
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 36

MessageSujet: Re: Agnès Grey d'Anne Brontë   Jeu 27 Aoû - 0:22

J'ignorais totalement qu'il y avait une troisième soeur Brontë !

Comme quoi, on en apprend tous les jours Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meslivresetmoi.blogspot.com/
Fée Bourbonnaise
Edward Cullen
Edward Cullen


Messages : 110
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 39
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Agnès Grey d'Anne Brontë   Ven 28 Aoû - 20:49

Jess a écrit:
J'ignorais totalement qu'il y avait une troisième soeur Brontë !

Il y a même un frère : Patrick Branwell Brontë. Je ne connais pas son histoire mais il a au moins écrit des poèmes.

Merci pour cet avis, Nathalie. Je viendrais confirmer tes mots (ou te contredire) lorsque je l'aurai lu. Un jour prochain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feebourbonnaise.wordpress.com
Nathalie
Edward Cullen
Edward Cullen


Messages : 108
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 37
Localisation : Au pays des lapons congelés

MessageSujet: Re: Agnès Grey d'Anne Brontë   Sam 29 Aoû - 11:29

Je ne sais pas si Branwell a écrit des romans, je ne pense pas. Il est tombé amoureux de l'épouse du couple où il travaillait comme précepteur, il s'est fait virer à cause de ça, ne s'est jamais remis de son chagrin d'amour, est devenu alcoolique et est mort jeune, avant Emily. Sa "déchéance" a beaucoup marqué ses soeurs qui l'aimaient énormément, et on retrouve une partie de son histoire dans "the tenant of Widfell Hall", l'autre bouquin d'Anne Brontë, dont sa soeur Charlotte a écrit que c'était un roman qu'Anne n'aurait jamais dû écrire...

Pour compléter la famille, il y avait aussi deux soeurs aînées mortes très jeunes (12-13 ans, qqch comme ça) après avoir attrappé une sale maladie au pensionnat où elles avaient été envoyées. Charlotte s'est basée sur l'exemple de ce pensionnat pour décrire l'école Lowood, dans Jane Eyre. Ca devait être sympa comme endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nathalielefever.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Agnès Grey d'Anne Brontë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Agnès Grey d'Anne Brontë
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agnes Grey d'Anne Brontë
» La Recluse de Wildfell Hall d'Anne Brontë
» The Tenant of Wildfell Hall (Anne Brontë)
» Résumés des oeuvres citées
» Sur les traces d’Anne Brontë

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos lectures et Nous :: Discutons par genre :: Littérature classique-
Sauter vers: