Nos lectures et Nous

Un forum pour découvrir de nouveaux horizons littéraires et réunir les bloggeur(se)s autour de discussions sympa !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Fred Vargas

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathalie
Edward Cullen
Edward Cullen


Messages : 108
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 38
Localisation : Au pays des lapons congelés

Fred Vargas Empty
MessageSujet: Fred Vargas   Fred Vargas I_icon_minitimeLun 7 Sep - 2:31

Comme paraît-il, Jess n'en a jamais entendu parler, je viens vous mettre quelques mots sur Fred Vargas.

Comme son nom ne l'indique pas, Fred Vargas est une femme - ou plutôt, le pseudonyme employé par une femme, Frédérique Audouin-Rouzeau. Chercheuse en histoire et archéologie, Fred s'est mise à écrire des romans policiers, et c'était une bonne idée. Je l'ai découverte à l'envers, ou plutôt en commençant par le milieu de l'histoire, et c'est pas grave, parce que j'ai adoré. Elle a pour le moment sorti 11 romans, un recueil de nouvelles, une bande dessinée et quelques ouvrages scientifiques. Je n'ai pas lu tous les romans, mais la plupart, oui, et je compte croiser les autres à un moment où un autre...

En fait, ce que j'adore, ce sont ses héros et ses personnages. Le héros principal, celui qu'on retrouve dans quasiment tous ses romans, c'est le commissaire Jean-Baptiste Adamsberg: rêveur, il n'a aucune méthode et agit sur ses intuitions, suivant des fils de pensées incongrus mais qui le mènent quasiment toujours dans la bonne direction par un miracle que personne ne s'explique. Son second c'est Adrien Danglard, divorcé et père à charge de cinq enfants, doux alcoolique à la culture prodigieuse et à la logique bien plantée qui s'accomode mal des divagations d'Adamsberg. Il y a aussi Violette Rétancourt, une montagne de femme capable de transformer son énergie en resources aussi diverses qu'insoupçonnées; la reine Mathilde, scientifique spécialiste des poissons et arche de Noé, qui suit les gens au hasard dans la rue; sa fille Camille, l'amour éternel d'Adamsberg qui pourtant n'arrête pas de la laisser filer entre ses doigts; "les trois évangélistes", colocataires d'une maison historiens à mi-temps (héros principaux de certains des romans, mais je les aime beaucoup moins qu'Adamsberg)...

En gros, tous les personnages sont hors-normes, complexes et pourtant crédibles. On vit les héros de l'intérieur, leurs raisonnements uniques, et leurs comportements toujours atypiques qui forment la plus grande partie de l'intérêt pour l'histoire. Ces personnages évoluent dans le même monde que nous, et on a l'impression qu'on pourrait les croiser dans la rue, et qu'on l'a peut-être déjà fait; on se dit que si on leur parlait, on les trouverait vraiment bizarres comme mecs; mais Fred Vargas nous place dans leurs têtes, et on suit les divagations d'Adamsberg et des autres sans jamais vraiment s'étonner. J'ai souvent eu l'impression que l'enquête policière n'est jamais là que pour donner à ces personnages de quoi s'occuper, une bonne excuse pour pouvoir les utiliser.

Au point de vue de l'intrigue, Vargas aime jouer avec des thèmes hautement symboliques: le retour de la peste, un assassin décédé qui continue à tuer avec un trident, des meurtres ressemblant aux oeuvres de démons, etc. Mais à chaque fois, elle construit une enquête crédible qui conduit par des chemins détournés vers un meurtrier très terre-à-terre. Elle ne se laisse pas aller aux racourcis, aux facilités, aux "deus ex machina" et toutes les pièces du puzzle terminent à leur place. Les intrigues sont bien construites et on se laisse quasiment toujours surprendre dès qu'elle décide de nous jouer un tour. Elle ne nous donne pas toutes les pièces du puzzle pour nous permettre de chercher comme le faisait Agatha Christie, mais elle nous les fait découvrir en même temps qu'Adamsberg et nous laisse aussi surpris que lui.

Bref, des intrigues bien menées, des personnages très intéressants, un style vivant et une plume bien trempée: tout ce qu'il faut pour obtenir des romans policiers modernes, crédibles et très, très agréables à lire. Même si d'habitude vous n'êtes pas très "romans policiers", essayez ceux-là: les personnages et le style sont tellement agréables que vous pourriez changer d'avis. J'ai commencé par "Pars vite et reviens tard", qui ne débute pas les aventures d'Adamsberg, mais le fait qu'on y croise des personnages déjà décrits dans d'autres volumes ne pose aucun problème pour comprendre l'histoire et je vous conseille de commencer également par celui-là: si vous l'aimez, vous aimerez le reste de l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nathalielefever.blogspot.com
 
Fred Vargas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [J'ai lu] Dans les bois éternels de Fred Vargas
» UN PEU PLUS LOIN SUR LA DROITE de Fred Vargas
» Fred Vargas et le polar
» Fred Vargas
» Fred Vargas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos lectures et Nous :: Faites découvrir vos auteurs préférés :: Les auteurs dits "contemporains"-
Sauter vers: